Les différentes aides financières pour rénover votre maison

Nous vous proposons un petit point sur les différentes aides financières pour rénover votre maison.

Vous désirez entreprendre des travaux pour améliorer le confort thermique de votre habitat ou alors juste changer votre système de chauffage ou d’eau chaude sanitaire, alors il est possible de bénéficier d’une aide financière pour réaliser ces travaux. Nous allons vous aider à mieux comprendre toutes les aides disponibles qui s’offrent à vous.

Effectivement grâce à la loi de transition énergétique de la croissance verte, l’état français veut lutter plus efficacement contre le dérèglement climatique et la préservation de l’environnement. Pour cela, cette loi fixe des objectifs à moyen et long terme.

4

Diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050

50%

Réduire la consommation énergétique finale de 50% en 2050 par rapport à la référence de 2012.

32 %

Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030

30 %

Réduire la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012.

Mais aussi et un point très important qui est de lutter contre la précarité énergétique pour les foyers à faibles revenus.

Pour atteindre certains de ces objectifs, l’état a mis en place différentes aides financières pour la rénovation de votre maison.

Quelles sont les aides pour réaliser des économies d’énergies en 2017 ?

  • Le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique)

  • L’éco-prêt à taux zéro

  • Les CEE (certificat d’économie d’énergie)

  • Les aides des collectivités locales

  • La TVA à taux réduit

  • Les aides de l’Anah « Habiter Mieux »

  • l’exonération de la taxe foncière

  • l’aide à la caisse des retraites

Avec ce panel d’aide financière pour votre rénovation énergétique difficile de s’y retrouver, mais néanmoins vous pouvez réaliser de grande économie sur votre budget travaux. Nous allons vous aider à y voir plus clair et surtout comment en bénéficier.

Qu’est-ce que le CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

crédit d'impôt rénovation énergétique

Comme son nom l’indique, c’est un crédit d’impôt sur les travaux d’amélioration énergétique qui concerne le remplacement d’une chaudière, l’isolation de votre toiture ou autre que vous avez effectuée durant l’année. Pour connaître tous les équipements ou matériaux qui sont éligibles. Cela vous permettra de payer moins d’impôt ou si vous n’êtes pas imposable de recevoir de l’argent. Si vous êtes propriétaire occupant, locataire, ou occupant à titre gratuit alors vous bénéficiez de cette aide fiscale.

Combien je peux déduire d’impôts suite mes travaux de rénovation énergétique ?

Il n’est pas possible de déduire la totalité de votre facture, car il y a un plafond qui est fixé à 30% du montant des travaux. Néanmoins, il est possible de cumuler d’autres aides que l’on verra un peu plus loin. Ce taux de 30% est calculé sur le montant TTC, déduction faite des autres aides que vous avez pu percevoir. Il est plafonné par période de cinq années consécutives à :

16 000 € pour un couple

8 000 € pour une personne seule

400 € supplémentaire par personne à charge

Prenons un exemple :

Une famille avec deux enfants réalise des travaux d’isolation de leur comble pour un montant total de 3000€ TTC. Sur ces 3000€, elle a touché 500€ d’aides entre la région et les CEE. Elle va donc déclarer un montant total de 2500 € lors de sa déclaration d’impôt.Cette famille pourra donc bénéficier d’une aide de 750 € supplémentaire. Les travaux lui reviendront en réalité à 1750€ au lieu de 3000€.

Montant total des travaux 3000 €

aide de la région + CEE 500 €

750 € de crédit d'impôt

Comment obtenir ce crédit d’impôt ?

Vous devez déclarer vos travaux après les avoir payés. Pour être éligible, il est impératif de les avoir fait réaliser par une entreprise qui a le label RGE (Reconnu garant de l’Environnement). Donc si vous faites vos travaux seul, vous ne pouvez pas prétendre à ce crédit d’impôt. Pour cela, il faut remplir la déclaration 241 RCI dans le chapitre dépenses pour la transition énergétique dans l’habitation principale. Si vous n’êtes pas imposable, alors vous recevrez une prime du montant de votre éligibilité.

N’oublier pas qu’avant de réaliser des travaux pour effectuer des économies d’énergie, nous pouvons vous aider à prioriser vos travaux pour éviter de tuer des gisements d’économies d’énergie.

Qu’est-ce que le l’éco-prêt à taux zéro (PTZ)

PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est un crédit attribué avec aucun intérêt pour toute personne réalisant des travaux de rénovation énergétique. Si vous réalisez seulement une isolation des parois alors vous pouvez demander jusqu’à 10 000 euros remboursables sur une durée de 10 ans. Mais si vous réaliser les travaux d’isolation plus le remplacement des fenêtres alors le montant empruntable s’élève à 15 000 euros et peut allez jusqu’à 15 ans pour le remboursement.